L’URPS Masseurs-Kinésithérapeutes libéraux représente

et accompagne près de

2 800 kinés libéraux conventionnés

en Bourgogne Franche-Comté

Découvrez l'équipe

Sport santé

 

 


FORMATION spécifique aux MK désireux de s’investir

dans le Réseau Sport Santé Bien-être Bourgogne Franche-Comté (RSSBE)

 SAVE THE DATE : les 21, 22 et 23 mars 2019 à Dijon.

INSCRIPTION OUVERTE : jusqu’au 5 mars 2019 ! Pour toutes informations complémentaires l’équipe du comité régional olympique et sportif est à votre disposition au 03.81.48.36.52.  ou par mail contact@rssbfc.fr.

Plus d’informations ici

 


 

En BFC, nous en sommes actuellement à la phase de recensement des structures et professionnels de santé qui souhaitent proposer des APA (Activités Physiques Adaptées), codirigée par les ARS et les DRDJSCS.

Il est à noter que les fonctionnements sont différents d’une région à l’autre : depuis quelques années, il existe le Réseau Sport santé de Franche-Comté, en cours d’extension sur la Bourgogne depuis 2016 : il a pour objectif de sensibiliser les personnes éloignées de la pratique d’activité physique (sédentaires, atteintes d’une maladie chronique, en situation de précarité…) aux bonnes pratiques du sport, pour leur permettre d’améliorer leur santé en pratiquant régulièrement une activité physique

Les MK ont la qualité d’éducateur sportif (pensez à demander la carte) permettant de dispenser l’APA.

L’implication des MK dans le réseau sport santé de BFC sera subordonnée au respect du Cahier des charges issu de l’instruction du 3 mars 2017, portant guide sur les conditions de dispensation de l’activité physique adaptée  à des patients atteints d’une affection de longue durée (ALD).

Les critères de recensement pour les structures et les professionnels sport santé :

  • Formation initiale (décret du 30 décembre 2016) ou complémentaire (mouvement sportif, les fédérations, l’université, etc.) de la personne encadrant les APA.
  • nombre max de personnes par créneau : 15 sous réserve d’une réglementation plus stricte des fédérations.
  • suivi : carnet de suivi spécifique, et au minimum un certificat d’inaptitude partielle ou le certificat réglementaire et les tests de suivi condition physique et de qualité de vie ;
  • régularité de l’action : minimum hebdomadaire ou bimensuelle.
  • durée de l’action : un an.
  • Diplôme de 1er secours (PSC1, SST au minimum et recyclage obligatoire tous les deux ans) et plan de secours avec emplacement du défibrillateur le plus proche.
  • Evaluation régulière (au minimum au début et au bout d’un an) de la condition physique et de la qualité de vie de la personne.
  • Bilan adressé au médecin prescripteur pour un suivi.

Le lancement des formulaires de déclaration devrait prochainement entrer dans sa phase active : nous vous en tiendrons évidemment informés sur le site de l’URPS.

Prochainement, le projet en ligne ESPASS,  devrait se concrétiser d’ici début 2019 : il s’agira d’un site ouvert aux prescripteurs, aux intervenants en sport santé et au grand public, qui à l’issue du recensement, permettra aux médecins d’accompagner et d’orienter les patients, et permettra aux patients de sélectionner une offre en fonction de leurs envies, de leurs capacités et des ressources du territoire.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Où en sommes-nous aujourd’hui concernant le sport santé en Bourgogne Franche-Comté ?

GUIDE PAS A PAS de demande de carte d’éducateur sportif

Quel meilleur coach sport santé que votre kiné ?